17août/100

Le nombre de Dieu enfin trouvé !

Cela fait des années que des mathématiciens, informaticiens cherchent en vain le nombre maximum de mouvements nécessaires pour résoudre un Rubik’s Cube à partir de n’importe qu’elle position.

Le challenge était de taille. Avec ses plus 43 milliards de milliards de possibilités un humain ne pourra jamais testé toutes les solutions possibles.

Il a donc fallu se pencher vers l’informatique. Oui mais l’ordinateur, aussi puissant soit-il est lui aussi limité.

Les chercheurs ont du regroupés l’ensemble des positions en 2.217.093.120 groupes de 19.508.428.800 positions chacun.

En supprimant les symétries le nombre de groupes a été réduits à 55.882.296.

L’algorithme qu’ils ont développé permet de trouver la solution minimale d’un cube en 20 secondes maximum.

A raison de 20 secondes par cube, il aurait fallu à leur ordinateur plus de 35 ans pour venir à bout des 55.882.296 groupes.
C’était sans compter Google, qui est venu prêter mains fortes, en offrant du temps de calcul. Grâce a cela le temps de calcul est tombé à quelques semaines.

Le nombre de mouvements maximum nécessaires pour résoudre un Rubik’s Cube à partir de n’importe qu’elle position est donc 20.

Les champions de Fewest moves ont encore de la marge !

   

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin